Pop, Love and Marivaux

Un texte classique combiné à une mise en scène résolument moderne : ambiance sixties pour cette comédie romantique indémodable !

Voilà six ans que Salomé Villiers, François Nambot et Bertrand Mounier, ont baptisé leur compagnie : La Boîte aux Lettres. Ce joli nom n’est pas choisi au hasard. La Boîte pour réunir des talents de multiples horizons : comédiens, metteurs en scènes, auteurs, chanteurs, compositeurs et danseurs. Les Lettres pour mettre en avant les textes classiques, revisités et livrés à un public conquis par la modernité des partis pris de mise en scène associée à la puissance de la langue des grands auteurs. Après un fantasque Labiche (Mon Isménie et La Dame aux jambes d’azur en 2009), un Feydeau déjanté (Amour et Piano en 2010), et un Garcia Lorca intense (Yerma en 2011), La Boîte aux Lettres s’empare du drôle mais cruel Jeu de l’Amour et du Hasard de Marivaux, qui se jouera au Festival d’Avignon en 2016. Depuis quelques mois, la porte de La Boîte aux Lettres s’ouvre sur de nouvelles perspectives : la création originale grâce aux auteurs membres de la compagnie et l’enseignement du théâtre (ateliers pour adultes amateurs).

LA PRESSE EN PARLE

A Nous Paris – Juin 2016

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *