La peur

LA COMEDIENNE HELENE DEGY NOMINEE DANS LA CATEGORIE “REVELATION FEMININE” !

Une nomination méritée pour la jolie rousse dont la prestation a été acclamée par les spectateurs et la critique depuis le début de LA PEUR, à Avignon l’été dernier, et depuis le 7 Octobre sur la scène du Michel.

LA PRESSE EST UNANIME, C’EST UN SUCCÈS!

8 novembre 2016 – L’Humanité

“Une adaptation de La Peur de Stefan Zweig, transposée dans les années 1950 par Elodie Menant et qui respecte toutes les règles du polar. Jolie réussite.”

Lire la suite

1er novembre 2016 – Théâtrorama

“Trois magnifiques acteurs – Hélène Degy, Aliocha Itovich, Ophélie Marsaud – portent cette histoire à son paroxysme avec élégance et conviction.”

Lire la suite

31 octobre 2016 – Au balcon

“Émus, nous ne savons plus si nous voulons rire ou pleurer. Nous ressentons beaucoup de choses jusqu’au dénouement auquel nous assistons la gorge nouée !

Lire la suite

17 octobre 2016 – Regarts, Patrick Rouet

“Les comédiens sont d’une justesse à couper le souffle et vous happent dès la première minute dans leur chute émotionnelle.”

Lire la suite

16 octobre 2016 – Theatres.com

“Elodie Menant prend à revers les spectateurs en leur faisant partager la déliquescence effrayante d’un couple. Un très beau travail couronné par un succès évident !”

Lire la suite

14 octobre 2016 – Blog Vu Lu Entendu

Lire l’article

16 octobre 2016 – Lettre du SNES

Lire l’article

14 Novembre 2016 – Blog “Les soirées de Paris”

“Vous ne serez certainement pas déçus par ce spectacle de divertissement de qualité, intelligemment mis en scène et brillamment interprété.”

Lire l’article

25 octobre 2016 – Blog “Mais quoi”

“Coup de coeur pour Hélène Degy, qui joue le rôle d’Irène. Elle a une présence scénique indéniable, une palette d’émotions incroyable. Son jeu est d’une justesse ! ! ”

Lire l’article

24 octobre 2016 – Blog de Phaco

“Portée par une astucieuse mise en scène et par la performance naturelle des comédiens, La Peur s’avère un spectacle des plus convaincants ! ”

Lire l’article

23 octobre 2016 – Blog Marianne

“Quand Zweig et Hitchcock font bon ménage, il n’y aucun risque de divorce.”

Lire l’article

16 octobre 2016 – Blog Tu Paris Combien

“Cette pièce si bien réalisée éveille en nous un côté voyeur. J’ai bien aimé regarder par le trou de la serrure…”

Lire l’article

16 octobre 2016 – Blog What’supstreet

“Ovation générale pour cette pièce qui rencontre un succès phénoménal en Avignon depuis trois ans, et en tournée.”

Lire l’article

QUI SONT-ILS ?

Hélène DEGY

(Irène)

Ophélie MARSAUD

(Elsa)

Aliocha ITOVITCH

(Fritz)

Elodie MENANT

(mise en scène)

Après être sortie diplomée de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre en 2006, Hélène Degy joue dans de nombreuses pièces de théâtre et apparait régulièrement à la télèvision, tourne notamment pour Marcel Bluwal, Denis Maleval, Régis Musset, Olivier Guignard, Luc Beraud, Julien Zidi, Giles Béat… Elle est aussi dirigée par C. Schiaretti au Théâtre National de la Colline dans Par dessus bord de M. Vinaver. Hélène monte et joue un seul en scène: Un peu de sexe ? merci, juste pour vous être agréable! Daprès F.Rame.
Dans Dernier coup de ciseaux, elle reçoit avec l équipe de S.Azzopardi le Molière de la meilleure comédie. On lui confit ensuite de magnifiques rôles comme dans La peur, Le Collectionneurdaprès J.Fowles, m.e.s de T.Jahn et C.Ronte (Au Lucernaire) dans Un Fil à la Patte et Andromaque,dA.Magnier (Avignon 2016).
Formée premièrement au conservatoire du Xème et à La Sorbonne Nouvelle (Censier) à Paris, Ophélie est reçue à lENSATT en 2004.
Artiste permanente au Théâtre de lEst Parisien de 2007 à 2009, elle joue sous la direction de P. Crubézy, A.Contensou et C. Anne et intègre par la suite des compagnies comme Le Théâtre du Nécessaire, la Compagnie du Matamore ou la Compagnie Bouche Bée.
Après la création de Comme du sable de S. Levey en mars 2013 à la SNBSA avec le  Théâtre du Rivage, elle rejoint La Compagnie du Kali d’Or pour À la Nuit où jai Tremblé de M.Mougel, repris au Théâtre de La Cité Internationale en 2014. En parallèle de La Peur, elle est l’assistante à la mise en scène de Pascale Daniel-Lacombe sur  A La Renverse de K.Serres pendant sa tournée et son partenariat avec Le Grand T en 2015/2016.

Aliocha débute le théâtre à lâge de 10 ans dans la troupe Les Espiègles. Puis, il se forme auprès de JeanDarnel et au Studio Pygmalion. Il travaille entre autre, sous la direction de Marchello Scuderi dansFerdinando au Rond Point, Thomas Le Douarec dans Le Cid au Comédia,  Corinne Boijols dans Zoom au Vingtième Théâtre, Didier Caron dans Tapage en coulisses en tournée et à Lyon, Violaine Arsac dans Bien au-dessus du silence et Tant quil y a les mains des hommes. Parallèlement au théâtre, Aliocha enchaîne les tournages dans de nombreux films et séries tv, dont le téléfilm Dangereuses retrouvailles avec Antoine De Caunes, Police district d’Olivier Marchal, Section de RechercheRIS … Enfin Philippe Lioret le dirige dans son dernier long métrage Le fils de Jean. 

Parcours atypique pour Elodie Menant, après des études scientifiques – Math Sup/Math Spé-, elle se forme au cours Florent et au Studio Muller. Elle danse et chante également. Au théâtre, on la voit dans  de nombreux spectacles dont la comédie musicale Le soldat rose de Louis Chedid au Casino de Paris, Palais des congrès de Paris et en tournée, La pitié dangereuse  de Stefan Zweig, texte quelle adapte et pour lequel elle reçoit le prix de la révélation féminine au festival d’Avignon 2013. En 2014, elle adapte et met en scène La peur également de Stefan Zweig. Puis, elle met en scène Un peu de sexe, merci, juste pour vous être agréable de Franca Rame et joue dans Le collectionneur de John Fowles m.e.s par T. Jahn et C. Ronté. En 2016, elle joue dans La Peur à Avignon et dans Après une si longue nuit  m.e.s par L. Natrella, sociétaire de la Comédie Française. Elle prépare sa prochaine pièce Athlètes.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.