1908 : Création du Théâtre Michel, par Michel Mortier, avec l’architecte Bertin

1908

  • Le Poulailler, Tristan Bernard

1909

  • Les deux visages, F. Nozière

1910 : Inondation du Michel (crue de Paris)

1910

  • Le Rubicon, Edouard Bourdet  (1ère pièce de Bourdet)
  • Le feu du voisin, Francis de Crosset

1911

  • Le veilleur de nuit, Sacha Guitry (avec Sacha Guitry et Harry Baur)
  • Les berceuses, Pierre Veber
  • La poupée, Jeanne Furrer

1912

  • L’escapade ; Gabriel Trarieux
  • La cage ouverte, Edouard Bourdet

1913

  • Blanche Câline, Pierre Frondaie
  • Chambre d’ami, Louis Sonolet
  • L’ingénu, de C. Méré et R. Gignoux

1914

  • Les maraudeurs, Georges Tall
  • Pour garder Jacques, de Paul Cazères
  • La petite bouche, Claude Gevel

1915 : Reprise du Théâtre Michel par Robert Trébor

1915

  • Revue « Bravo », Léontine Massart (avec Parisys et Harry Baur)
  • Revue « Plus ça change », Rip
  • Revue « Afgar », Carré et Barde

1918

  • Saison d’amour, Edmond Séé
  • L’école des cocottes, Paul Armont (avec Harry Baur)
  • Revue « Le cochon qui sommeille », Rip

1919

  • Pour avoir Adrienne, Louis Verneuil

1920

  • La femme de mon ami, Yves Mirande
  • Les amants de Sazy, Romain Coolus
  • Mousmé, M. Carré et A. Acrémant
  • L’éternel masculin, Romain Coolus
  • Revue « Quand le diable y serait », Rip et Gignoux
  • Femme de luxe, A. Savoir

1921

  • Chéri, Colette et Léopold Marchand
  • La danseuse éperdue,
  • Pâris, ou le bon juge,
  • Le cocu magnifique,
  • Revue « Vogue »,

1922

  • Coffrée, Maurice Prax
  • Ma dame de compagnie, André Picard
  • La pomme, Louis Verneuil
  • Revue « Le bel ange vint », Rip

1923

  • En Bombe, Henry Kristemaeckers
  • Ma cousine de Varsovie, Louis Verneuil (1ère pièce avec Elvire Popesco)
  • Le couple, Denys Amiel
  • Charly, Valentine et André Jaeger-Schmidt

1923 : le 6 juillet, la soirée du « Cœur à Barbe » tourne mal, marquant la fin du mouvement Dada.

1924

  • Le mari d’Aline, Fernand Nozière
  • Bob et moi, A. Barde (avec Parisys et Arletty)
  • La dame du pesage, André Leroy

1925

  • Le Prince Charmant, Tristan Bernard
  • Mon gosse de père, Léopold Marchand
  • Le greluchon délicat, Jacques Natanson
  • Enfin seuls, Albert Sablons
  • Le cousin de Nantua, Tristan Bernard

1926

  • Perdreau de l’année, Tristan Bernard
  • Vacances de Pâques, Romain Coolus
  • L’homme qui jouait du banjo, Paul Vialar
  • La peau, Fernand Nozière
  • Le dompteur, Alfred Savoir

1927

  • Le sexe fort, Tristan Bernard
  • La robe de perles, Fernand Nozière
  • Eve toute nue, Paul Nivoix
  • Une charmante fille, A. Lang
  • Le chasseur, Pierre Mortier

1928

  • Feu de paille, Jacques Feydeau
  • Je t’attendais, Jacques Natanson
  • Leila, Fernand Nozière
  • Un ménage de hannetons, M. Brieux (avec Parisys et Harry Baur)

1929

  • L’escalier de service, G. Oltramare
  • Le renard chez les poules, Mouézy-Eon et Achard
  • L’amour gai, Steve Passeur

1930

  • Pardon, madame… , Romain Coolus (avec Harry Baur)
  • Bloomfield, Charles Lafaurie
  • Sport, Jacques et Madeleine Zogheb
  • Cette vieille canaille, Fernand Nozière

1931

  • La ligne de cœur, C-A. Puget (1ère pièce de Puget, avec Pierre Fresnay)
  • Le bal masqué, Henriette Charasson
  • Jean III, Sacha Guitry

1932

  • Valentin le désossé, C-A Puget
  • Cadets, Henri Duvernois
  • Ludo, Pierre Scize
  • Folle de son corps, A. Birabeau
  • Michel, Jacques Natanson

1933

  • Les vieux bébés, André Rivollet
  • Teddy and Partner, Yvan Noé (avec Pierre Fresnay)
  • La femme en blanc, Marcel Achard (avec Pierre Fresnay)
  • Parlez moi d’amour, L. Verneuil

1934

  • Tourterelle, C-A Puget
  • Les amants terribles, Noël Coward
  • Revue « Oh parle m’en », Rip (avec Marguerite Moreno)
  • Paroles d’honneur, H. Jeanson
  • Azaïs, L. Verneuil

1935

  • Revue « Lavalisons », Dorin et Saint Granier (avec Marguerite Moreno)
  • Revue « Paroles et musique », Dorin et Saint Granier
  • Une poule sur un mur, Léopold Marchand
  • Revue « Un coup de rouge », Dorin et Saint Granier

1936

  • Trois, six, neuf…, de Michel Duran

1936 : Le 5 février, un incendie se déclare au Michel. Sans gravité, il ralentira simplement le lancement de la pièce de Michel Duran.

1937

  • Oscar Wilde, Leslie et Sewell Stokes (pièce jouée en anglais)

1938

  • L’enfant de Mary, A. N. Menzies
  • Les jours heureux, C-A. Puget
  • Le flirt ambulant, Tristan Bernard
  • Revue « Super Pause », Dorin et Saint Granier

1939

  • L’amant de paille, J-P Amont et B. Blier
  • Revue « Mr Bobby « , Fournier et Turpin

1940

  • Les monstres sacrés, Jean Cocteau (retour sur scène d’Yvonne de Bray après 18 ans d’absence)
  • Célimare le bien aimé, Eugène Labiche
  • Un petit ange de rien du tout, C-A. Puget

1941

  • Carton pâte, Pierre Brive
  • Vingt cinq ans de bonheur, Germaine Lefrancq
  • La Revue du Michel, de Colette et Raymond Souplex

1943 : Décès de Trébor. Son épouse Parysis dirige seule le Michel.

1943

  • Epousez-nous Monsieur, Jean de Létraz
  • L’oiseau de verre, M-G Sauvajon

1945

  • Nuit blanche, Jean Vallée
  • Le Mousquet du Vicomte, Georges Couturier

1947

  • Pois chiche, Thomas Murecay

1948

  • Le secret des dieux, Léopold Marchand
  • Trois douzaines de roses rouges, Georges Delance
  • Zibeline, Juliette Clinchard
  • La rage au cœur, P. Vandenberghe
  • La maison du printemps, Fernand Milhaud

1949

  • Revue du Michel
  • Nous avons tous fait la même chose, J. de Létraz

1950

  • Dominique et Dominique, Jean Davray (avec Louis de Funès)
  • Les Hauts parleurs, Marcel Franck
  • Les femmes de Loth, J. De Létraz

1951

  • La duchesse d’Algues, Peter Blackmore
  • L’école des hommes, Jean-Pierre Giraudoux (1ère pièce de Giraudoux)
  • La femme troublée, R. Féral

1952

  • Quarante et quatre, Jean Davray

1953

  • Revue « Ca crève les yeux », C. Duvaleix et C. Aznavour (avec Darry Cowl et Micheline Dax)
  • La reine blanche, Pierre Barillet (avec Jean-Paul Belmondo)
  • Le coin tranquille, Michel-André
  • Une nuit à Megève, Jean de Létraz
  • Je vivrai un grand amour, S. Passeur
  • Carambouille, J. Guitton

1954

  • La roulotte, Michel Duran
  • Mon ami Guillaume, Gabriel Arout
  • La lune est bleue, H. Hebert

1955

  • Les petites têtes, André Gillois et Max Régnier

1956

  • L’or et la paille, Pierre Barillet

1957

  • Les pigeons de Venise, A. Husson

1958

  • Virage dangereux, J. B. Priestley
  • Chérie noire, François Campaux (avec Marthe Mercadier)
  • Le train pour Venise, Louis Verneuil (avec Michel Serrault et Jean Poiret)
  • Mantilles et mystères, Pedro Calderon de la Barca
  • Madame Avril, Fernand Nozière
  • Virginie, M. André

1959

  • Les croulants se portent bien, Roger-Ferdinand

1960

  • Au grand Alfred, Pierre Barillet

1961

  • Trente secondes d’amour, Aldo de Benedetti

1962

  • L’Idée d’Elodie, Roger Bernstein (avec Guy Bedos)
  • Le Guilledou, M. C. Hutton
  • L’assassin de la générale, de Ladislas Fodor
  • Bienheureuse Anaïs, Marc-Gilbert Sauvajon

1963

  • Des enfants de cœur, François Campaux

1963 : Jean Meyer, jusqu’alors associé, devient directeur du Théâtre Michel.

1964

  • Les trois mariages de Mélanie, C. Francès (avec Anny Duperey)
  • Le vice dans la peau, Jean Meyer

1965

  • Caviar ou lentilles, Giulio Scarnicci
  • L’œuf à la coque, Marcel Franck

1967

  • La ville dont le prince est un enfant, Henry de Montherlant (prix Dominique)

1968 : les événements de mai contraignent Meyer a fermé temporairement le Théâtre, ce qui est très rare dans l’histoire du lieu. A la réouverture quelques semaines plus tard, le succès de La ville dont le prince est un enfant ne se dément pas.

1971

  • Le Dieu Kurt, Alberto Moravia
  • Le nu au tambour, N. Coward (avec Ginette Garcin)
  • La bonne adresse, Marc Camoletti

1972 : Tandis que Meyer se concentre sur son théâtre lyonnais, le couple Camoletti prend les rênes du Michel.

1972

  • Slag, David Hart (avec Brigitte Fossey)
  • Duos sur canapé, Marc Camoletti
  • Voyage de noces, Marc Camoletti

1976

  • Au plaisir, Madame, Philippe Bouvard
  • Happy Birthday, Marc Camoletti (avec Bernard Menez)

1977

  • Les vignes du seigneur, Robert de Flers
  • Lundi la fête, drame au-dessus de nos moyens, Franco Busatti

1980

  • On dînera au lit, Marc Camoletti (avec Bernard Menez, Jacques Balutin et Daniel Prévost)

1985

  • Pyjama pour six, Marc Camoletti

1987

  • La chambre d’ami, Marc Camoletti

1988

  • La bonne adresse (reprise) (avec Chantal Lauby et Daniel Prévost)

1989

  • Vite, une femme, Daniel Prévost
  • Bisous, bisous, Derek Benfield

1991

  • Darling Chérie, Marc Camoletti

1992

  • Sexe et jalousie, Marc Camoletti
  • Chacun pour moi, Daniel Colas (avec Karen Cheryl et Daniel Russo)

1993

  • Les aviateurs, G. Marlon et F. Chopel (nominé aux Molières)

1994

  • Boeing Boeing, Marc Camoletti (avec Thierry Beccaro)

1997

  • Ludmilla, Pierre Vielhescaze
  • Voyage de noces, Camoletti (avec Thierry Beccaro et Alexandre Debanne)

1998

  • Boeing Boeing (reprise)

2004

  • Des cailloux plein les poches, Marie Jones
  • C’est jamais facile, Jean-Claude Islert
  • Copier-Coller, Jean-Marie Chevret (avec Davy Sardou)

2006

  • Les monologues du Vagin, Eve Ensler
  • Vive bouchon, J. Dell et G. Sibleyras

2007

  • Happy Hanouka, Alex Pandev

2007 : Didier Caron devient directeur du Michel.

2008

  • Réveillon d’été, Isabelle de Toledo
  • Le Grand Bain, Clément Michel
  • Entre 15h et 15h30, J-C Islert
  • La main passe, G. Feydeau

2009

  • La monnaie de la pièce, D. Caron et R. Marchisio

2010

  • Le repas des Fauves, Julien Sibre (Molière de la meilleure pièce du Théâtre Privé, Molière du meilleur metteur en scène, Molière de la meilleure adaptation – Nominé pour le Molière du meilleur décor)

2011

  • André le magnifique, Candelier/Houdre/De Vos/Podalydes/Ligardes/Vuillermoz
  • Ma première fois, Ken Davenport

2012

  • Un pavé dans la cour, Didier Caron
  • Peggy Guggenheim, Lanie Robertson
  • Yallah, sœur Emmanuelle !,  F. Thuriès

2013

  • Les palmes de Monsieur Schultz, Jean-Noël Fenwick
  • Les nombrils, Didier Caron
  • Mots d’excuses, Patrice Romain

2014

  • Coiffure et confidences, Robert Harling
  • Les élans ne sont pas toujours des animaux faciles, Frédéric Rose
  • Arsène Lupin, Maurice Blanc
  • Célimène et le cardinal, Jacques Rampal

2015

  • De l’autre côte de la route, Clément Koch

2016

  • Columbo, Didier Caron